LES LIMITEURS DE PRESSION (VALVES, SOUPAPES, CLAPETS) PARTIE III

0
1011
les limiteurs de pression

Symbole ISO de la valve de réduction de pression :

La dernière figure montre le symbole ISO de la valve de réduction de pression.

Le symbole ISO utilise une enveloppe unique pour représenter le positionnement infini ou la capacité de régulation de la valve de réduction de pression.

Symbole ISO de la valve de réduction de pression
Symbole ISO de la valve de réduction de pression

L’huile pompée traverse la valve NORMALEMENT OUVERTE vers le circuit d’huile commandé. La pression du circuit d’huile commandé est ressentie par la canalisation de pilotage et déplace la valve (flèche) contre le ressort. Quand la pression du circuit d’huile commandé dépasse la force de ressort, la valve se déplace vers bas et limite le débit d’huile vers le circuit d’huile commandé. La pression en amont peut continuer à augmenter. Cependant, la pression en avale n’augmentera pas au-delà de la pression de réglage de la valve de réduction.

Quand la pression du circuit d’huile commandé diminue, la force de ressort décalera la flèche vers le haut dans la position d’ouverture. La valve dose constamment le débit d’huile pour maintenir la pression du circuit d’huile commandé.

Valve de pression différentielle :

 Sur les deux dernières figures, le ressort exerce une force de 50 PSI sur le tiroir de la valve. La pression d’huile d’alimentation doit dépasser les 345 kPa (50 psi) pour surmonter la force du ressort et pour déplacer le tiroir de la valve.

 Au démarrage de la pompe : 

Valve de pression différentielle
Valve de pression différentielle

La dernière figure montre une valve de pression différentielle. La valve de pression différentielle maintient une différence spécifique de pression entre deux circuits.

Au démarrage de la pompe et à chaque fois que la pression dans le circuit primaire est inférieure à 345 kPa (50 psi), la force du ressort maintient le tiroir de valve vers la droite. Le débit d’huile est bloqué dans le circuit secondaire. Toute modification de la pression du circuit primaire est détectée par le tiroir de la valve.

Condition normale de fonctionnement : 

Valve de pression différentielle
Valve de pression différentielle

Lorsque le circuit primaire est rempli, la pression commence à augmenter. Lorsque la pression du circuit primaire augmente de plus de 345 kPa (50 psi), la pression primaire surmonte les 345 kPa (50 psi) de la force du ressort de la valve différentielle et déplace celle-ci vers la gauche. L’huile d’alimentation circule dans le circuit secondaire. L’huile d’alimentation traverse également le passage de la chambre du ressort de la valve différentielle.

Lorsque le circuit secondaire est rempli, la pression commence à augmenter. La même augmentation de pression est détectée dans la chambre du ressort de la valve différentielle. La pression combinée d’huile et la force du ressort déplacent le tiroir de la valve différentielle vers la droite et tentent d’arrêter l’écoulement de l’huile vers le circuit secondaire. Toutefois, l’augmentation de la pression dans le circuit primaire maintient la valve différentielle ouverte. La pression augmente dans les deux circuits primaire et secondaire, jusqu’à ce que la soupape de décharge s’ouvre et envoie le débit excédentaire de la pompe vers le réservoir.

La valve de pression différentielle établit une position qui maintient constamment une différence de pression de 345kPa (50 psi) entre le circuit primaire et le circuit secondaire pour toutes pressions supérieure à 345kPa (50psi).

NOTE : Les valves de pression différentielle sont largement utilisés dans les transmissions power shift sur de nombreuses machines.

Symbole ISO de la valve a pression différentielle :

Symbole ISO de la valve a pression différentielle
Symbole ISO de la valve a pression différentielle

Le symbole ISO de valve la pression différentielle (Dernière Figure) est une combinaison du symbole de la valve de priorité et du symbole de la valve de réduction de pression.

La pression à partir du côté d’entrée est détectée par la valve et agit contre la force du ressort comme dans valve de priorité. La pression de sortie est détectée par la valve et fonctionne ensemble avec la force du ressort. La différence entre la pression d’entrée et celle de sortie est toujours égale à la valeur de tarage du ressort du tiroir de la valve indépendamment des variations de pression à l’orifice d’entrée.

Par exemple, une pression de force du ressort de 345 kPa (50 psi) va produire une différence constante de pression entre la pression d’entrée et la pression de sortie de 345 kPa (50 psi).

La force du ressort varie pour répondre à tout changement nécessaire de la pression différentielle. Normalement, les cales d’épaisseur (shims) ne sont pas utilisées pour modifier les conditions de pression.

La première partie de l’article:  LES LIMITEURS DE PRESSION (VALVES, SOUPAPES, CLAPETS) PARTIE I

La deuxième partie: LES LIMITEURS DE PRESSION (VALVES, SOUPAPES, CLAPETS) PARTIE II

Image source: Kyle Mahaney, Valve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.